Trois policiers roués de coups après un contrôle d’identité en Seine-Saint-Denis

Alors qu’ils contrôlaient un groupe de jeunes devant un hall d’immeuble à Bobigny, trois policiers ont été violemment frappés, vendredi soir.

Trois policiers ont été roués de coups après avoir tenté de procéder vendredi soir à des contrôles d’identité dans un hall d’immeuble à Bobigny, où 10 jeunes ont été interpellés, a-t-on appris samedi de sources concordantes.

Une policière blessée au niveau de l’oeil

Vers 20h, ces policiers « contrôlaient des jeunes qui semblaient consommer des stupéfiants dans un hall d’immeuble quand ils ont été roués de coups », a indiqué une source proche de l’enquête.

Une policière a été gravement blessée au niveau de l’oeil. Dix jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été prescrits, dans l’attente d’examens complémentaires. Les deux autres fonctionnaires, blessés à la jambe et au visage, ont eu 15 et 10 jours d’ITT.

Dix jeunes interpellés

Dix jeunes hommes âgés de 16 à 21 ans ont été interpellés. Leurs gardes à vue ont été prolongées de 24 heures samedi soir, a indiqué le parquet. La sûreté départementale a été saisie de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *